Les parfums Façonnable

En 1950, Jean Goldberg, maître-tailleur, ouvre une boutique-atelier rue Paradis à Nice, berceau de la marque.
Héritier de la tradition et du savoir-faire des grands artisans de l’Europe de l’Est, il devient très vite une référence incontournable de la French Riviera.
Reconnaissance ultime de son travail : les plus grandes stars internationales de l’époque comme Cary Grant ou Tony Curtis deviennent des ambassadeurs de la marque et l’aident à asseoir sa notoriété dans toute la France.

En reprenant la boutique de son père qu’il rebaptise Façonnable, un joli mélange entre le terme anglais «Fashion» et le très francophone verbe «Façonner», Albert Goldberg poursuit l’histoire dès 1961.
Il imagine alors pour ses contemporains une mode nouvelle, empreinte de l’air du temps et du style de vie de la Côte d’Azur, en façonnant des vêtements sportswear chic dans un esprit «lifestyle à la française».
Au fil des ans, grâce au perfectionnisme de ses coupes, à l’attention accordée aux détails, à la noblesse des tissus utilisés et à un sens appuyé de l’élégance, la marque s’impose comme leader sur le marché de l’homme et devient l’ambassadrice de la Côte d’Azur outre-Atlantique.

La fin des années 80 signe l’heure de la diversification pour Façonnable qui lance une collection de lunettes, optique et solaire, reprenant les codes de la maison.

Forte de son succès, la marque ne s’arrête pas là et se lance un nouveau défi avec la naissance en 1994 de son tout premier parfum, l’Eau de Toilette Façonnable pour Homme, reflet de l’élégance d’un homme au style classique intemporel mais moderne.

Début 2017, Lorience Paris signe l’exploitation en France et à l’international de la licence des parfums Façonnable.
Souhaitant faire perdurer l’héritage de la marque, Lorience ambitionne de devenir à son tour le représentant de l’art de vivre à la française, en créant des fragrances qui mêlent tradition de la parfumerie et authenticité du style French Riviera.